Qantas. Un lock out emblématique des faiblesses de la nouvelle législation du travail

Le Queux, Stéphane (2012) Qantas. Un lock out emblématique des faiblesses de la nouvelle législation du travail. Chronique Internationale de l'IRES, 137. pp. 37-46.

[img] PDF (Published Version) - Published Version
Restricted to Repository staff only

View at Publisher Website: http://www.ires-fr.org/publications/la-c...
 
4


Abstract

This article discusses the grounding of the Qantas fleet, October 2011. The subsequent lockout of most of the staffs prompted the Australian government, through Fair Work Australia, to intervene to mediate the conflict between the direction of Qantas and three of its trade unions: the Australian & International Pilot Association (AIPA), the Australian Licenced Aircraft Engineers Association (ALAEA) and the Transport Workers Union (TWU). Section 424 of the Fair Work Act (FWA) thus stipulates that Fair Work Australia may force an industrial dispute into compulsory arbitration if the dispute causes 'significant damage' to the community or the economy, which was seen as being the case for Qantas. Qantas decision was radical and largely unexpected but efficient in a way that it put an immediate end to (otherwise protected) industrial actions and further restrained the unions within the arbitration process. This inspired other Australian employers as in the case of the Victorian government against the nurses' union and led to question the provisions surrounding 'good faith bargaining' under the FWA, which were further discussed in the Review of the FWA in 2012.

Item ID: 26264
Item Type: Article (Refereed Research - C1)
Additional Information:

[English title] The Grounding of the Flying Kangaroo: A Test to the Fair Work Act

[French Extract] Vendredi 29 Octobre 2011, la direction de Qantas, par la voix de son PDG Alan Joyce, annonce la mise à terre instantanée de l'ensemble de sa flotte et le « lock out » de son personnel en gréve, effectif le lundi suivant à 20 heures 1. Le ministre du Travail, Bill Shorten, sollicite en urgence l'intervention du législateur qui ordonne immédiatement la fin du conflit et le passage à une médiation par arbitrage. Bien que la direction de Qantas ait donné des avertissements, cette décision prend l'Australie par surprise. Clouer au sol le « kangourou volant », une icône nationale, personne ne songeait réellement que la direction de Qantas irait jusqu'à cette extrémité pour trouver une issue au conflit social dans lequel elle était engagée avec trois de ses syndicats : le syndicat des pilotes (Australian & International Pilot Association – AIPA), des ingénieurs de maintenance (Australian Licenced Aircraft Engineers Association ‒ ALAEA) et du personnel au sol représenté par le Transport Workers Union (TWU). Plusieurs membres du gouvernement eux-mêmes ainsi que le leader de l'opposition se sont retrouvés avec leurs vols annulés et ont dû, comme beaucoup d'Australiens ordinaires, trouver une autre solution. Personne ne croyait vraiment qu'un employeur puisse être agressif au point d'immobiliser sans préavis des milliers d'Australiens et bien d'autres encore en transit à travers le monde, qui plus est le week-end de la Melbourne Cup, événement hippique où tout s'arrête. Cette décision a été jugée comme un véritable affront à la nation!

ISSN: 1285-087X
Date Deposited: 17 Apr 2013 04:22
FoR Codes: 15 COMMERCE, MANAGEMENT, TOURISM AND SERVICES > 1503 Business and Management > 150306 Industrial Relations @ 100%
SEO Codes: 91 ECONOMIC FRAMEWORK > 9104 Management and Productivity > 910401 Industrial Relations @ 100%
Downloads: Total: 4
More Statistics

Actions (Repository Staff Only)

Item Control Page Item Control Page